Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Les gourmandes > A la découverte > Ce super-aliment venu d'Afrique >

32

Les bienfaits du Gombo

A la découverte


NÜDiversity

Ce super-aliment venu d'Afrique

Un légume-fruit issu de la fleur d’hibiscus qui s’utilise dans l’alimentation, dans les cosmétiques et dans la médecine naturelle. Sous toutes ses formes le gombo a des vertus thérapeutiques et nutritionnelles.


Connu sous plusieurs noms : okra, gombo, bamya… Le gombo est un légume typique de l’alimentation africaine. On le retrouve également dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles et en Amérique du Sud. Le gombo, aussi appelé okra, est consommé cru, cuit et parfois sous forme déshydratée. Sa saveur et sa texture particulière, ainsi que les composés nutritifs qu’il contient en font un légume qui gagne à être connu. Le gombo est largement consommé en Afrique, en Inde, en Thaïlande, dans les pays méditerranéens, dans les pays arabes, aux Philippines et au Brésil. En Louisiane, il reste un ingrédient incontournable de la cuisine cajun. En Afrique de l’ouest, le gombo est le second légume le plus cultivé, juste après la tomate. 

Il possède une mince peau comestible, lisse ou légèrement duveteuse selon les variétés. L’intérieur du légume est divisé en sections qui renferment de nombreuses graines comestibles, de couleur verte ou brunâtre. Ce légume-fruit contient une substance mucilagineuse qui s’échappe lorsqu’on fend la gousse et qui la rend particulièrement utile pour épaissir soupes et ragoûts.

Nom scientifique:  Abelmoschus esculentus (Hibiscus esculentus)

Comment acheter le gombo : choisir des gombos bien colorés, tendres mais fermes, exempts de taches et de meurtrissures et qui ne mesurent pas plus de 10 cm de long. Si le gombo est trop mûr, il aura une texture très collante.

Comment le conserver : les gombos sont fragiles. Ils se conservent 2 à 3 jours au réfrigérateur, dans un sac de papier ou enveloppés d’un papier absorbant et déposés dans un sac en plastique perforé. On peut ajouter que les gombos se congèlent après avoir été blanchis 2 minutes, entiers.

Ce légume-fruit contient des fibres alimentaires solubles visqueuses qui favorisent un bon transit intestinal et permet de réduire le cholestérol sanguin (taux de sucre sanguin) similaire à l’insuline. Un aliment intéressant pour les diabétiques. Dans l’alimentation, la gomme de gombo est une excellente alternative aux matières grasses pour certains desserts (biscuits ou gâteaux à base de lait). La gomme de gombo sert également d’épaississant dans les préparations culinaires (ragoûts, sauces, soupes, etc.)

Un super-nutriment peu connu

Le gombo peu connu en Occident et un peu trop oublié dans les pays tropicaux au détriment d’aliments occidentaux apportent beaucoup de nutriments. Le gombo bouilli est une grande source de manganèse, de vitamine K, vitamines B (B2, B3, B6, B9), de vitamine C, de calcium et prévient des méfaits des radicaux libres. Il agit sur la fortification des os, favorise la cicatrisation, la coagulation du sang et participe au bon fonctionnement du système immunitaire. Manger du gombo régulièrement apporte de nombreux bienfaits sur la santé. En plus de ses antioxydants exceptionnels, le gombo est une excellente source de potassium, de vitamine B, de vitamine Cd’acide folique, de calcium et de fibres alimentairesqui agissent sur le mauvais cholestérol (LDL) et prévient des maladies cardiaques, de l’hypertension artérielle que certaines populations  connaissent plus souvent (Afrique, Caraïbes, Asie, Maghreb, Inde). Le gombo aide à la digestion et aide à la prévention du cancer du côlon.Riche en fibres, en polysaccharides et polyphénols, il est un aliment naturel contre l’obésité. Faible en calories, il permet de se sentir rassasier plus rapidement.

Attention

Le gombo est facilement disponible partout, mais assurer vous qu’il soit bio afin de profiter au maximum de ses vertus.Il n’est pas riche en oxalate mais, si vous avez des antécédents de calculs rénaux ou de polykystose rénale, restez à l’écart de lui. Si vous êtes déjà sous metformine (antidiabétique oral), évitez l’eau de gombo car elle élimine son effet.

Malgré son aspect visqueux lorsque le gombo est mélangé à l’eau qui peut rebuter certaines personnes, il reste un super-aliment aux bienfaits indéniables. Il peut être préparé cru, mariné en salade ou cuit (bouilli, sauté, braisé, vapeur, pané, sauté). Son goût est assez neutre, c’est pourquoi il peut être mélangé à différentes préparations salées et sucrées car il est un épaississant qui minimise l’utilisation de trop de matières grasses.

Si vous ne connaissez pas ce légume-fruit, essayez-le vous allez l’adorer.

10/05/2018 - 09:23 par Lili ISCAYE

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Articles liés

Dans la même catégorie


Ce super-aliment venu d'Afrique

NÜDiversity - 2018