Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Quelle femme > Actions & associations > «Objectif zéro ». >

571

Journée mondiale contre le Sida 2011.

Actions & associations


«Objectif zéro ».

Une journée pour informer, prévenir, constater et faire changer les choses. Quelles sont les actions pour éradiquer l’un des plus grand fléau du 20ème siècle ?


La Journée mondiale du sida est célébrée chaque année le 1er décembre, dans le monde entier. Une nouvelle occasion de sensibiliser, de commémorer ceux qui sont décédés, et de célébrer les victoires telles que l'accès accru aux traitements et aux services de prévention.

Cette journée permet à plusieurs partenaires publics et privés de donner des informations sur la situation concernant la pandémie et de promouvoir la prévention, le traitement et la prise en charge du VIH/sida, dans les pays à forte prévalence mais aussi ailleurs. L'Organisation Mondiale de la santé, l'UNICEF et l'ONUSIDA se félicitent des progrès accomplis ces 10 dernières années. Mais comme l'an passé, le constat reste identique, les financements sont malheureusement toujours en baisse.  Pourtant il ne faut pas relâcher les efforts.

Cette année le thème de la journée est : « Objectif zéro: zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination, zéro décès lié au sida».


Les constats

Depuis le début de l'épidémie en 1981, plus de 60 millions de personnes ont été infectées par le "virus de l'immunodéficience humaine" (VIH) et près de 30 millions de personnes sont décédées. 

1,8 million de personnes à travers le monde sont mortes de maladies liées au sida en 2010. En 2010, on estimait qu’environ 34 millions de personnes à travers le monde vivaient avec le VIH.

22,5 millions de malades du Sida.

Seuls 28% des Africains séropositifs ont accès aux traitements anti-viraux.

67 % des malades du Sida vivent en Afrique subsaharienne. Pourtant, dans 22 pays d'Afrique subsaharienne, le taux d'incidence du VIH a diminué de plus de 25% entre 2001 et 2009.

L’Afrique du Sud est le pays au monde le plus touché par l'épidémie. 5,7 millions de personnes y vivent avec le VIH.

En France, en 2010, on estime, que 152 000 personnes vivent avec le VIH/sida et que 50 000 d’entre elles ne connaissent pas leur infection. Ces dernières risquent donc de le transmettre, ce qui entretient l'épidémie.  1/3 des personnes diagnostiquées VIH le sont à un stade avancé de la maladie.

Plus de 90% des contaminations se font donc par les relations sexuelles sont transmises par leur partenaire sexuel.

12% des contaminations touchent des 15-24 ans

Le taux annuel de nouvelles infections de VIH a chuté de 21% de 1997 à 2010 mais le combat est encore très loin d’être gagné pour tous ceux qui sont infectés et ceux qui ne savent pas qu’ils ont contracté la maladie.

Les alarmes d’espoir : 350000 enfants sauvés depuis 1995

 

10 objectifs pour 2015 à l’International

- Réduire de moitié la transmission du VIH par voie sexuelle, y compris parmi les jeunes, les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, et dans le cas du travail du sexe

- Éliminer la transmission verticale du VIH et réduire de moitié la mortalité maternelle liée au sida

- Empêcher toute nouvelle infection au VIH parmi les consommateurs de drogues

- Assurer l’accès universel aux thérapies antirétrovirales pour les personnes vivant avec le VIH admissibles au traitement

- Réduire de moitié le nombre des décès dus à la tuberculose parmi les personnes vivant avec le VIH

- Prendre en compte les personnes vivant avec le VIH et les familles affectées par le virus dans toutes les stratégies nationales de protection sociale et leur assurer les soins fondamentaux et le soutien

- Réduire de moitié le nombre des pays dotés de lois et de pratiques punitives à l’égard de la transmission du VIH, du travail du sexe, de la consommation de drogues ou de l’homosexualité

- Abroger les restrictions à l’entrée et au séjour liées au VIH dans la moitié des pays qui en sont dotés

- Répondre aux besoins des femmes et des filles liés au VIH dans la moitié des ripostes nationales au VIH

- Zéro tolérance pour la violence sexiste

 

Les objectifs du plan national de lutte contre le sida 2010-2014 en France 

- Un dépistage gratuit et systématique au moins une fois à l ‘ensemble de la population de 15 à 70 ans hors comportement à risque (sans obligation)

- L’assouplissement des conditions d’accès au dépistage et aux soins par les populations à risque hors du contexte médical

            …

 

Trop de personnes, dont beaucoup de femmes, ont estimé que leur comportement n’était pas à risque. Mais que sait-on du comportement de  l’Autre (ami, mari, etc) ?

Pour ne plus jamais dire « çà ne passera jamais par moi » ou « je ne vivrai jamais çà de près ou de loin... ».

 

Ayez un comportement citoyen : faites des dons, prévenez, informez, aidez, et protégez. Le meilleur moyen d’éradiquer ce fléau mondial.

 

POUR S’INFORMER

L’évolution de la pandémie en Ile de France, en France et dans le Monde


Rapport ONUSIDA 2011 : atteindre l’objectif zéro

 

En savoir plus sur le Sida/VIH (OMS)


Les événements sur la France et les Outre Mer


http://www.sida-info-service.org


http://www.unaids.org


http://www.journee-mondiale.com/plan.php

 

 

01/12/2011 - 12:49 par Leslie Carombo

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Articles liés

Dans la même catégorie


«Objectif zéro ».

NÜDiversity - 2017