Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Quelle femme > Actions & associations > Focus sur les africains entrepreneurs. >

474

Prix de l'entrepreneur africain de France.

Actions & associations


Africangels

Focus sur les africains entrepreneurs.

Première édition d’un événement annuel qui met en lumière des entrepreneurs et entrepreneuses africains ou d’origine africaine, participants à l’économie française.


«En France comme à l’international, les entrepreneurs riches d’une double culture sont de puissants vecteurs de changement économique et social ».  Valoriser ces hommes et ces femmes permet de contribuer à une reconnaissance juste de leur rôle dans l’économie. (Africangels)

 

La stigmatisation en ligne de mire.

 

Trop d’africains ou d’afro-français sont relayés comme étant des poids économiques et sociaux pour la société française.  Beaucoup sont calqués d’assistés, pourtant on ignore bien souvent qu’ils sont pour grand nombre, un vivier de compétences et de talents.

 

L’initiative d’Africangels

Le 23 novembre dernier s’est déroulé à Paris (Salon Hoche), la première édition du prix de l’Entrepreneur africain de France, sous le parrainage de Christine Lagarde - ancien ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi et actuelle directrice du Fonds monétaire international - et de Claude Bébéar, fondateur du groupe Axa.

Un prix où la compétence et l’excellence de personnes issus d’Afrique ont été mises en avant. Cinq prix ont été remis à des dirigeant(e)s africains pour leur dynamisme, la pérennisation de leur structure, l’innovation et la stratégie de leur entreprise.

Africangels peut être fier d’une édition riche en candidatures de qualité (plus de 200), avec des lauréats primés pour leur innovation, leur parcours exceptionnel, ou des business angels qui œuvrent pour l’essor de l’entreprenariat africain en France et sur le continent africain (Groupe Orange-Telecom). Preuve en est que la France regorge de profils africains de qualité et d’entrepreneurs africains de haut vol qui participent activement à l’essor de l’économie française ; qui ont des actions ou des stratégies pérennes en France et à l’international, pour leur entreprise. Une première édition qui a honoré ce vivier d’entrepreneurs ou dirigeants de société, avec un jury de qualité présidé par Mahamadou Sako, vice-président du Medef international et président d’Essec Alumni.

La promesse d’Africangels

Cette première édition a conforté les initiateurs de l’événement tant par les candidatures, les lauréats, le jury,  les partenaires (Oséo, Viadéo, APCE,…) que par une salle comble d’entrepreneurs ou dirigeant(e)s africains venus voir cette remise de prix, que celui ci est loin d’être anodin et mérite une prochaine édition.

Des parcours, des talents, de l’excellence, de l’innovation, de la performance, de la stratégie, du leadership, des actions sociétales…
Ce Prix de l’Entrepreneur africain a permis de faire un focus sur le leadership africain.

L’objectif d’Africangels, à cette édition est de participer au renforcement de la notoriété des entrepreneurs africains, contribuer au renforcement de leur légitimité au sein du monde économique français et international, d’encourager les talents africains et de susciter l’audace d’entreprendre chez les futurs leaders.

Beaucoup de femmes dirigeantes ou entrepreneuses étaient présentes dans la salle. NÜDiversity espère que pour la prochaine édition, de nombreuses candidatures féminines seront proposées, pour démontrer que l’excellence africaine se conjugue encore plus au féminin.

Une initiative qui contribuera, espérons, à des rencontres et de meilleurs échanges entre dirigeant(e)s, entrepreneurs et autres acteurs économiques français et africains.

Focus sur les lauréats

  • Prix de l’émergence : Adb Haq Bengeloune co-dirigeant du laboratoire In’Oya qui développe des produits dermocosmétiques ethniques spécifiques aux problématiques de l’hyperpigmentation en partenariat avec de grands laboratoires de recherche français.
  • Prix African’Elles : Fatou Sarr dirigeante de True Colors marque de maquillage ethnique qui crée de l’innovation et a une stratégie à l’international pour la marque
  • Prix de l’Entrepreneur du Cinquantenaire : Jean-Paul Djoumessi dirigeant de la Société générale des services et de sécurité privée, entreprise familiale dans le BTP, l’immobilier …
  • Prix de l’entrepreneur de l’année : Édouard Sanou dirigeant de la société en conseil informatique Nexilone
  • Prix spécial AfricAngels : l’entreprise Orange pour ses actions concrètes et audacieuses en faveur de l’entreprenariat africain notamment « le prix de l’entrepreneur social en Afrique et le développement de start up d’entrepreneurs africains » 

L’ambition d’Africangels

L’association confortée par le succès de cette première édition et par l’engouement du public pour cette initiative, aura comme mission : l’accompagnement d’entreprise ou de porteurs de projets, l’aide à la a recherche de financement, le développement d’entreprises à l’international.

Alors, dirigeants ou entrepreneurs africains, participants de l’économie française,  proposez vos candidatures à Africangels pour la prochaine édition et adhérez à une initiative qui permet enfin de valoriser l’excellence et les talents d’Afrique en France, à l’International et en Afrique. 

08/12/2011 - 10:25 par Leslie Carombo

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Articles liés

Dans la même catégorie


Focus sur les africains entrepreneurs.

NÜDiversity - 2017