Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Palabres > Amours > Une preuve d’amour au féminin: le don de soi. >

490

Comment sacrifier une relation par amour ?

Amours


Nüdiversity

Une preuve d’amour au féminin: le don de soi.

Quand une relation fusionnelle stoppe parce qu’un des membres du duo amoureux n’arrive plus à avancer…


Le sens du sacrifice est un mot qui a toute une aura, en amour, chez la femme. Un sacrifice que toute femme endure au delà de l’éducation, des traditions, de la religion ou de la culture. Il n’est pas rare qu’une femme de culture africaine, caribéenne, indienne, asiatique ou maghrébine se sacrifie contrairement à la femme occidentale plus émancipée. La femme occidentale assume ses revendications, ce qui est loin d’être le cas pour beaucoup de femmes des minorités visibles à cause de la famille, de la religion, du poids des traditions ou de situations précaires (manque de travail, d’argent, sans-papier…).

Mais en général, la culture, le poids des traditions ou de la famille importe peu. Sacrifice et concession sont les maîtres-mots des femmes (peu importe leurs origines) ; mots peu usés et pratiqués par la gent masculine.

Dans un duo amoureux où complications, freins, peurs et questionnements sont légion, la femme peut, par amour, arrêter une relation qui lui apporte bonheur et joie de vivre.

Mais pourquoi ce don du sacrifice chez la femme ? Sans doute dû à son statut maternel. Sans aucun doute par amour et certainement par faiblesse. La faiblesse de croire qu’un homme mettra lâcheté et questionnements de côté pour vivre à fond une relation qui semble lui convenir, une relation qu’il semble apprécier.

Les femmes seraient donc pleines d’espoirs et de rêves vains ?!

L’homme se rend il compte du sens du sacrifice quasi shakespearien de la femme ? Aimer à ne plus supporter la souffrance et les questionnements de l’autre, catapulter son bonheur personnel pour l’être aimé et désiré, mettre de côté sa joie de vivre et son bien-être pour assurer la tranquillité d’esprit de celui qu’elle aime. Trop de femmes se sacrifient !

 

Le sacrifice question de génération

Malgré cette faculté féminine quasi intrinsèque de sacrifice, des femmes s’insurgent contre ce phénomène. Des femmes, pas forcément féministes assurent, qu’elles aussi, méritent respect et sacrifice de leur homme. Elles refusent que les hommes trouvent de faux prétextes pour ne pas aller jusqu’au bout d’une relation par lâcheté ou par égoïsme. Mais ces femmes pseudo révolutionnaires avouent qu’il est difficile de changer en elles–mêmes ce réflexe majoritairement féminin du sacrifice.

Témoignages

« J’aimerai que mon homme me soutienne dans ma création d’entreprise, il a un réseau qui pourrait me propulser mais il ne fait rien mis à part critiquer mes initiatives. Il se plaint de mon manque d’investissement dans notre nouvel appartement et mon désintérêt pour notre couple en ce moment et affirme que mon rêve de création est un suicide personnel. J’ai abandonné mon projet de création après cela car je voulais préserver mon couple... » (Suzie-34 ans)

« Je suis depuis 5 ans avec un homme qui est formidable, me rend heureuse, mais il traîne des 4 fers pour qu’on vive à fond notre relation. Je me suis demandée si il doutait de son amour pour moi. J’ai proposé d’arrêter par amour pour lui en pensant qu’il s’accrocherait, me dirait qu’on était fait l’un pour l’autre et qu’il refusait ce sacrifice. J’aurai enfin été rassurée sur ses sentiments... Mais il est parti, à effacer devant moi nos numéros respectifs de nos portables et depuis il a disparu. Il n’a pas compris ma démarche, j’en suis malheureuse, mais je me dis que si il n’a pas cherché à me revoir c’est qu’il n’était pas si sincèrement amoureux. » (Lucie-27ans)

Beaucoup de femmes possèdent la force de vouloir changer les choses et s’investissent à concrétiser leurs décisions et leurs désirs par amour. Ce qui est peu souvent le cas chez l’homme. Cette force que les femmes possèdent par amour, elles devront apprendre à la mettre également pour leur carrière professionnelle et dédramatiser leur rapport avec les hommes, plus narcissiques de tempérament.

 

La force de prendre des décisions, c’est la force de gérer des conflits, la force de n’avoir pas peur de prendre des risques ou de se sacrifier, surtout en amour. Et les femmes sont les dignes représentantes de cette notion de sacrifice alors que les hommes ont plutôt le sens de la mesure, voire du consensus pour ne pas dire de l’inaction…Souvent l’homme devra comprendre puis  apprendre le don de soi.

(Karine Petit-Psychologue du couple)

18/04/2012 - 13:23 par Lili.Iscaye

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Articles liés

Dans la même catégorie


Une preuve d’amour au féminin: le don de soi.

NÜDiversity - 2017