Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Les débats > Conditions de femmes > Profil : bricoleuse amateur ou professionnelle ? >

527

Bricolage au féminin, nouvelle tendance.

Conditions de femmes


Nüdiversity

Profil : bricoleuse amateur ou professionnelle ?

Le bricolage n’est plus une affaire de mecs. Repeindre l’appart, percer des murs, monter des meubles…la femme prend la place de l’homme dans la sphère du bricolage.


Trois femmes sur dix jugent qu'elles s'en sortent aussi bien que leur homme en matière de bricolage, et un tiers sont d'ailleurs convaincues qu'elles sont plus douées que leur chéri.
 Pour quatre femmes sur dix, la raison pour laquelle elles se mettent au bricolage, c'est tout simplement parce que personne d'autre ne le fera, même pas leur homme ! La femme donne depuis une dizaine d’années une vraie dynamique au monde du bricolage.

Les professionnels du secteur se sont d’ailleurs bien adaptés à cette tendance : look innovant, couleurs, poids plume, design impeccable et des numéros vert de SOS bricolage pour les femmes qui se lancent aussi dans le gros œuvre. Et ça fonctionne très bien avec les femmes.

Fini les outils encombrants et peu maniables ! Place à l'aspect esthétique et surtout pratique pour cibler les jeunes femmes émancipées, de plus en plus seules à l'ouvrage.

Le bricolage au féminin serait-il un des révélateurs de l’évolution de la société ?

Pour une majorité de femmes, bricoler est un signe d’indépendance. La femme a tout autant envie de se débrouiller seule pour aménager son cocon que par nécessité. Et oui, les messieurs sont de moins en moins bricoleurs ; à notre grand désespoir !

C’est aussi le révélateur de certains phénomènes de société comme le statut de célibataire des femmes. 42% des femmes interrogées affirment être obligées de bricoler car elles sont seules à le faire à la maison, et 76% soutiennent que c’est plus simple et plus rapide que de demander l’aide d’un proche... comprenez, d’un homme !

Selon Marie Davideau  de Lillibricole « La femme a une sorte d’appréhension, et ne se lance pas tant qu’elle ne sait pas faire. Or, traditionnellement, les papas n’apprennent pas à leurs filles comment planter un clou... D’où un succès impressionnant des cours de bricolage, une réelle tendance appréciée de la gent féminine. »

« Les femmes ne se mettent plus de limites dans les travaux qu'elles entreprennent », constate Thomas, vendeur au rayon outillage chez Castorama.  

 

Alors à vos clous, marteaux, perceuses les filles, si vous souhaitez voir l’aménagement de votre maison avancer.

 

http://le-bricolage-feminin.easyforumpro.com

http://www.lilibricole.com

http://www.lesfemmesdubatimentfontparlerdelles.fr

27/05/2012 - 21:03 par Lili.Iscaye

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Profil : bricoleuse amateur ou professionnelle ?

NÜDiversity - 2018