Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Les talentueuses > Emploi & entreprenariat > La nouvelle tendance d’espace de travail collaboratif >

248

Le Comaking

Emploi & entreprenariat


NüDiversity

La nouvelle tendance d’espace de travail collaboratif

Zoom sur la nouvelle tendance venue des Etats-Unis qui s’ouvre à une nouvelle forme d’entrepreneuriat.


Startup, professions libérale, consultant, artiste… l’ubérisation du monde de de l’entrepreunariat prend son envol !

Initié à San Francisco, ce nouveau concept fait de plus en plus d’adeptes en France. Le travail collaboratif rentrait-il dans l’ère des dinosaures avec le comaking ? Ou est-ce simplement un cousin éloigné du travail collaboratif et des pépinières d’entreprises ? C’est surtout une nouvelle donne de la force vive de l’entrepreunariat. Avec le contrat de domiciliation commercial non exigé en moins. Ce qui est pour les porteurs de projets une charge non négligeable au démarrage de son activité.

Le comaking est surtout ouvert à tous, qu’on soit jeunes diplômés, porteurs de projets, jeunes chefs d’entreprise, particuliers, artistes travaillant dans des espaces collaboratifs où chacun apporte ses compétences, connaissances et expériences pour assurer le développement de projets ou de produits et de pouvoir les réaliser à moindre coût et dans des espaces à impact financier minimisé. Cette nouvelle tendance permet de fournir des moyens matériels à la pointe de la technologie pour réaliser, optimiser ou développer ses projets. 

De nombreux ateliers de comaking sont désormais ouverts en France afin de permettre aux startups de développer leurs concepts. Ces lieux sont ouverts au grand public, ce qui facilite un échange direct avec les investisseurs qui pourraient s’intéresser aux projets des « jeunes pousses » qui sont encore trop petits pour franchir le cap d’une production de masse. Le comaking devient un laboratoire de performance et de réalisations sans trop d’investissements.

 

PLUS D’INFOS

Les ateliers draft

Woma, Volumes Paris, La Charbonnerie, Maker/seine, Mon atelier en ville, L’Usine IO, ICI montreuil, Atelier 2A…

13/05/2016 - 11:09 par Leslie CAROMBO

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


La nouvelle tendance d’espace de travail collaboratif

NÜDiversity - 2017