Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Les talentueuses > Emploi & entreprenariat > 25 propositions de réseaux d’influence >

59

Mixité dans le monde économique et la Tech

Emploi & entreprenariat


Nüdiversity

25 propositions de réseaux d’influence

Développer culture et pratique inclusives dans le monde du numérique ou de l’entrepreunariat. Les engagements et les combats sont-ils égaux et ciblés pour toutes les femmes ?


Vingt-cinq réseaux économiques d’influence se sont réunis dans les locaux de Google France le 15 février 2018 pour présenter leurs propositions pour plus de mixité et d’équité dans le monde économique et dans la Tech. Propositions remises en main propre à deux membres du gouvernement Macron présents - Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État auprès du premier Ministre chargé du Numérique et Delphine Geny-Stephann, secrétaire d’état auprès du ministre de l’Economie et des Finances – pour prolonger « la grande cause nationale » du Président de la République, l’égalité femmes-hommes. Les vingt-cinq réseaux se sont réunis afin de mutualiser leurs forces et soulignent l’urgence  des actions à mener pour les femmes et surtout chez les jeunes et leur orientation.

Selon le dernier classement Forbes-Pressedd, en 2017, les femmes représentent seulement 1 % des 1000 personnalités les plus médiatisées en France dans le domaine du business. Elles représentent par ailleurs  3% des PDG et 15% des membres exécutifs des entreprises.

Parmi les propositions toutes pertinentes et enrichissantes de ces vingt-cinq réseaux, certaines ont retenu particulièrement notre attention :

1/  Proposition 100 000 entrepreneurs® : Rendre obligatoire les interventions de rôles modèles féminins dans les collèges et lycées pour sensibiliser les jeunes à l’esprit d’entreprendre au féminin et permettre aux jeunes femmes de faire des choix ambitieux et moins stéréotypés avec une action comme la Semaine de sensibilisation des jeunes pour l’entrepreneuriat féminin mise en place depuis 2013

2/ Proposition Association française des femmes juristes (AFFJ): mise en place d’une certification renouvelable tous les 3 ans des entreprises et des administrations respectant l’égalité salariale. A défaut une pénalité serait à définir (méthode à l’Islandaise). Ces juristes s’invitent à des assemblées d’actionnaires et interpellent les dirigeants ou actionnaires pour le respect de l’égalité salariale. 

3/  Proposition Dirigeantes actives 77 : permettre aux femmes qui en feraient la demande de consulter les feuilles de paie des collègues de même grade (H/F)

4/  Proposition En Mode Up® : accompagner et participer à un événement « Hack Ton CAC » avec des associations volontaires pour que les jeunes venus de tous les horizons  et formations puissent en une journée « disrupter » un CAC 40 fleuron de l’économie française appuyer par des start-upers de renom afin de promouvoir « les mixités » génératrices de créativité et d’innovation en entreprise. 

5/ Proposition Global contact études & conseil : poursuivre la mobilisation massive des collégien.ne.s et lycéen.ne.s avec en 2018/2019 un programme vidéo/TV qui capitalise sur le succès de Science Factor, le premier concours d’innovation citoyenne.

6/ Proposition Grandes Ecoles au Féminin (GEF®) : instaurer des quotas femmes/Hommes dans les instances collégiales d’exercice du pouvoir, telles que les COMEX/CODIR…

7/ Laboratoire de l’Egalité : lancer un Grenelle contre la précarité et l’insécurité de l’emploi des femmes non qualifiées.

8/ Les Prem1ères® : mettre en place des mesures incitatives à la mixité dans la gouvernance exécutive des entreprises financées par BPI. Ainsi toute entreprise répondant au critère de 40% minimum d’un sexe et 60% de l’autre sexe au sein de son exécutif aura droit à un avantage sur les financements BPI. Exemples : allongement d’un an de la durée de prêt, baisse du taux d’emprunt…

9/ Proposition Syntec numérique® : lancer une campagne institutionnelle nationale d’une durée de 3 ans pour donner envie aux lycéennes d’intégrer les filières du Tech et faire connaître les métiers du numérique

10/ Proposition Social Builder® : diffuser massivement une campagne de l’égalité à travers la formation des étudiant.e.s et professionnel.le.s aux stéréotypes du genre dans le numérique et la Tech

11/ Proposition Club Génération Startuppeuse : développe le dispositif du club pour accompagner davantage de Startuppeuses portat des projets innovants et à impact notamment international afin de déployer le potentiel de l’entrepreunariat féminin français.

12/ Women In Motion® : création d’une plateforme de mise en relation des collégiens et lycéens qui ont des envies, des projets professionnelles avec des femmes passionnées qui seraient des mentors pour les accompagner dans la réalisation de leurs projets et rêves.

Pour connaître les autres recommandations le format PDF est disponible −−−> ICI

Claire Saddy, présidente du réseau Les Prem1ères (@LesPrem1ères) a galvanisé l’assemblée en insistant sur le « Do Tank, Do different ». Nüdiversity a adoré !

La rédaction a juste déploré que la mixité se soit arrêtée sur le « genre ». Il y avait malheureusement, comme bien souvent, une quasi-inexistence de diversité dans cette assemblée de femmes majoritairement. Pourtant des entrepreneures ou des femmes issues des minorités visibles dans la Tech ou les sciences, nous en connaissons beaucoup. Et pour parler au plus grand nombre, dont les plus jeunes (collégiennes et lycéennes), ces réseaux devront  faire intervenir des femmes «racisées » qui ressemblent à certaines de ces jeunes filles afin de leur montrer des réussites et des parcours qui leur serviront d’exemples. L’impact sera alors d’autant plus grand.

Espérons que tous ces réseaux d’influence sauront parler de mixité dans le monde économique de façon globale et intégrer toutes les femmes parce que « seules nous sommes invisibles mais ensemble nous sommes invincibles. »

22/02/2018 - 18:08 par Leslie CAROMBO

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Articles liés

Dans la même catégorie


25 propositions de réseaux d’influence

NÜDiversity - 2018