Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Quelle femme > Faits de société > Une mère russe empêche sa fille de se marier au Maroc. >

648

ANNULATION D'UN MARIAGE PAR UNE ALERTE À LA BOMBE.

Faits de société


Une mère russe empêche sa fille de se marier au Maroc.

Elle a lancé une alerte à la bombe en appelant la police pour annuler le mariage de sa fille.


Une jeune fille russe a vu son mariage annulé par sa mère qui a lancé une alerte à la bombe en appelant la police. Évidemment la mère de cette jeune femme ne voulait pas que sa fille se marie. Un mariage qui s'annonçait sous de bien mauvais auspices ! 

La future belle-mère avait du mal à accepter que sa fille se marie avec un Marocain. La jeune fille devait prendre l'avion de Moscou pour rejoindre son futur mari au Maroc afin de célébrer leur union, et elle n'aurait jamais pensé que sa mère y préparerait un piège. 

Elle a téléphoné à la police pour les informer que sa fille avait la ferme intention de faire exploser une bombe à bord de l'avion. Une menace prise très au sérieux par la police qui a choisi d'annuler le vol. La mère pensait bénéficier de l'anonymat en ne dévoilant pas son identité.

Une enquête a été ouverte, et la mère à avouer être l'auteur du coup de fil ayant entraîné l'annulation du vol. "Elle est tombée amoureuse d'un citoyen marocain et planifiait de se marier et de déménager au Maroc", a-t-elle expliqué pour justifier son acte. Sa fille, une fois innocentée, a de son côté immédiatement pris un avion pour le Maroc.

Le racisme a un goût d'amertume pour cette mère qui a perdu l'estime de sa fille et écope de problèmes judiciaires.

Méditons sur le désespoir, l'intolérance et le racisme.

 

02/03/2011 - 10:29 par Leslie Carombo

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Une mère russe empêche sa fille de se marier au Maroc.

NÜDiversity - 2019