Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > La forme au top > L'expert santé > Il ne faut pas crier victoire trop vite… >

469

Sidaction 2013 : le combat est loin d'être fini.

L'expert santé


Sidaction 2013

Il ne faut pas crier victoire trop vite…

Comme un cri d’alarme, le message du Sidaction 2013. Des chiffres alarmants contrebalancent les belles avancées mais rien n’est acquis avec le VIH…


Pour l’année 2013 Sidaction montre que la lutte continue…

Une campagne de sensibilisation, d’information, de prévention et de dons pour une année de plus avec cette épidémie. Les 5, 6 et 7 avril 2013 un appel aux dons est mis en place avec une grande campagne médiatique comme tête nucléaire contre une épidémie qui  va fêter bientôt ses 30 ans, hélas !

Et même si cette campagne est ultra-médiatisée : TV, presse,  radio, web. Chaque message peu importe son canal, doit être véhiculé. Surtout pour les jeunes générations qui doivent se conscientiser et non vivre avec ; et rester blasées.

 

Avancées de la recherche

La recherche a certes fait de belles avancées comme :

- Les multi-thérapies qui permettent de vivre plus longtemps avec le VIH

- Les méthodes qui permettent la diminution de la transmission mère/enfant

Mais il reste  tant à faire avec une génération de chercheurs vieillissante qui doit transmettre à une nouvelle génération de chercheurs suffisamment d’informations sur un virus en perpétuelle mutation.

 

Les chiffres du VIH/Sida

 

34 millions de personnes touchées dans le Monde

300 000 enfants naissent avec le VIH

Le VIH tue 1,7 millions de personnes par an dans le Monde

Sur 14 millions de personnes qui nécessitent un traitement seulement 8% en bénéficient dans le Monde 

En France

50 000 personnes sont porteuses du virus sans le savoir

Les rapports hétérosexuels représentent 60% des découvertes de séropositivité

18% des nouvelles découvertes concernent les hommes et femmes de plus de 50 ans

12% des nouvelles découvertes concernent les moins de 28 ans

4 régions sont les plus touchées : Guyane, Guadeloupe, Ile de France, Provence Alpes Côte d’Azur

6% de personnes font de la résistance aux traitements de trithérapie ou de thérapies combinées

 

Et oui, en 2013, ON MEURT TOUJOURS DU VIH/Sida.

 

Il n’existe pas à l’heure,  de vaccin préventif ou thérapeutique. Il faut donc éviter les nouvelles infections, obtenir plus de contrôle du virus sans contraintes de prise de traitement par les personnes infectées. Sinon comment réussir à éradiquer cette épidémie qui se mature, mute et ne s’éradique pas.

Et n’accusons pas les populations du Sud uniquement, car elles subissent aussi beaucoup trop de discriminations face aux traitements et elles ne sont pas les seules visées…

Les populations de l’Europe orientale et de l’Asie du Sud-est subissent une recrudescence de l’épidémie et les pays du Nord ne sont pas en reste.

 

Alerte

Sidaction permet de mettre en exergue des points essentiels pour lutter contre l’épidémie et conscientiser tout le monde à celle-ci en :

1-    Ayant une meilleure surveillance et une meilleure compréhension des comportements sexuels des populations concernées

2-    Alertant sur le manque d’utilisation du préservatif

3-    Arrivant à alléger les traitements et régler certains problèmes de tolérance

4-    Éradiquant les diagnostics tardifs et contaminées pat des rapports hétérosexuels notamment en Afrique subsaharienne

5-    Alarmant les jeunes nés en France contaminés par des rapports homosexuels

6-    Accentuant les campagnes de prévention et d’information et en surveillant les zones où les comportements hétérosexuels sont plus à risque

7-    Faisant de la prévention auprès des usagers de drogue avec l’espoir d’une mise en place de création de salles de consommation

 

Espoirs contre le VIH

En 2012 Sidaction a soutenu 147 projets dans 29 pays à hauteur de 4,12 millions d’euros et offerts des outils d’accompagnements aux différentes associations pour  sensibiliser, et prévenir contre le VIH. Et tout cela grâce aux dons !

Des programmes sont mis en place comme GRANDIR et propose aux acteurs du VIH pédiatrique des informations et des outils pratiques par le biais d’associations locales et des professionnels de santé (90% en Afrique subsaharienne).

 

Alors puisque l’espoir fait vivre… FAITES UN DON ICI

 

Infos pour faire des dons

www.sidaction.org

Appel au 110 (appel gratuit)

Envoyez un SMS en notant DON au 33000

Envoi postal à SIDACTION, 228 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75010 Paris

Tél. 01 53 26 45 55

26/03/2013 - 15:22 par Leslie Carombo

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Articles liés

Dans la même catégorie


Il ne faut pas crier victoire trop vite…

NÜDiversity - 2017