Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > La forme au top > L'expert santé > Se battre avec des anti-moustiques >

17

Cet été, je fais la guerre aux moustiques

L'expert santé


NüDiversity

Se battre avec des anti-moustiques

Le moustique, ce petit insecte nuisible aspirateur de sang sème la terreur sous tous les climats. Comment réussir à s’en protéger ?


                       

Oui, il nous tape sur les nerfs et nous ramène des maladies (paludisme, chikungunya, zika, dengue…). Il agit sous tous les climats et de plus en plus tôt dans l’année dans les pays tempérés - réchauffement climatique et pollution obligent. Les premières chaleurs réveillent la ferveur de la femelle moustique avide de sang pour nourrir ses œufs. Comment éviter les désagréments de cet insecte dont on se demande souvent à quoi il sert. Pour se protéger des piqûres de moustique et éviter une réaction, quelques astuces ou produits, plus ou moins efficaces.

En prévention

Comme recette de grand-mère, mettre dans une crème ou un lait non parfumé quelques gouttes d’une décoction de lavande et de clous de girofle. Utilisez des huiles essentielles de citronnelle, lavande ou de géranium sous différentes formes (spray, bougie, patch…) et qui sont plutôt efficaces pour lutter contre les moustiques. Mais leurs champs d’action reste limités et ne durent jamais très longtemps. Éviter crème, shampoing ou lait corps parfumé vous allez les attirer encore plus. Différents dispositifs tels que les spirales, lotions, crèmes répulsives, lingettes, rideaux, vêtements ou moustiquaires imprégnés de produit répulsif sont les nombreuses méthodes pour lutter contre les moustiques. Les aérosols et insecticides à vaporiser sont efficaces malgré leurs formulations peu écologiques voire nocives pour la santé pour certains produits. 

Quant aux prises anti moustiques qui agissent entre 30 et 45 jours, elles diffusent des doses d’insecticide qui peuvent également présenter un risque pour l’organisme à cause de leur teneur en esbiothrine et pyrethroide, substances soupçonnées d’être cancérigènes et de provoquer des troubles neurologiques et hormonaux. Elles sont donc à éviter dans la chambre des enfants ou sur du long terme dans une pièce. Il n’existe pas de remède miracle pour se débarrasser des moustiques mais plusieurs solutions existent pour protéger sa peau.

D’abord bien se couvrir et vaporiser ses vêtements d’insecticides plusieurs fois dans la journée. Privilégiez des tenues amples qui ne touchent pas la peau et de préférence de couleurs claires car les moustiques sont attirés par les couleurs foncées, émettrices de chaleur. Comme les moustiques sont attirés par les odeurs corporelles (sébum, sueur), il convient d’adopter une bonne hygiène corporelle en privilégiant des nettoyants non parfumés. Les moustiques détestent les zones très ventilées ! Placez donc votre ventilateur dans la pièce où vous dormez et utilisez une moustiquaire imbibée d’insecticide pour réussir à dormir avec tranquillité. Puisque les moustiques sont plus actifs en fin de journée, si vous êtes en extérieur, protégez-vous ! Il existe aussi des lessives avec des répulsifs d’origine naturelle (citrodiol) dont l’efficacité dure jusqu’à une semaine comme Néokiz

Après une piqûre

Pour soulager l’irritation et les démangeaisons suite à une piqûre de moustique, lavez la région touchée à l’eau et au savon de Marseille qui a un effet calmant (frotter à l’endroit de la piqûre) ou mélangez ¾ de bicarbonate avec ¼ d’eau, imbibez un tissu de la solution et appliquez le tissu sur la piqûre de moustique. Vous avez aussi le filmogel de chez Urgo qui est efficace car il laisse un film protecteur qui apaise et calme les démangeaisons.

Si vous êtes sous les Tropiques, prenez une feuille de plantain, malaxez la entre vos doigts (pour obtenir les sucs) et frottez généreusement sur la piqûre. La même opération peut être faite aussi efficacement avec des feuilles de pissenlit ou de menthe. 

        

L’utilisation d’anti-histaminiques soulage les démangeaisons les plus vives et les corticostéroïdes sont délivrés que sous ordonnance. Ces produits sont en général d’un grand confort et très efficaces contre les piqûres car ils diminuent l’inflammation due à la piqûre de moustique.

Avec tout çà, vous êtes prête pour passer des vacances sans nuisance.

 

17/06/2017 - 20:20 par Leslie. CAROMBO

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Se battre avec des anti-moustiques

NÜDiversity - 2017