Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > La forme au top > L'expert santé > Sommeil en peine, santé en berne >

10

Le mal-dormir

L'expert santé


Nüdiversity

Sommeil en peine, santé en berne

Tout le monde sait que le sommeil est récupérateur mais il est pourtant devenu le mal du siècle. Quelles en sont les causes et comment y remédier de façon naturelle. Est-ce juste une question d'énergies ?


Devenu un enjeu de santé publique, le sommeil ne doit pas se gérer avec légèreté pour les personnes touchées. Près de 8 Français sur 10 sont interrompus dans leur sommeil chaque nuit et mettent en moyenne 39 minutes à retrouver le sommeil. De même, 43 % d’entre eux ont déjà consulté un professionnel de santé pour y remédier. 

Mais qu'est-ce que le mal-dormir ?

Un sommeil non récupérateur comprend selon les cas des difficultés d'endormissement, des réveils nocturnes ou précoces. Ils sont souvent liés aux facteurs environnementaux (bruit, lumière, écrans, literie), à une mauvaise hygiène de vie (tabac, alcool, stress, sédentarité, alimentation), à des états psychologiques (dépression, anxiété, névroses), ou d'autres problèmes comme l'apnée ou des histoires de physionomies (dentition, trachée).

Ces facteurs créent une sensation de sommeil insuffisant en temps ou en qualité qui pénalise dans la vie quotidienne par de l'irritabilité, des somnolences, des troubles de la mémoire, de l'appétit et bien d'autres désagréments de santé (surpoids, hypertension, mauvaise défense immunitaire, etc.).

Insomnies et énergies

En médecine chinoise, le mal-dormir est en grande partie un problème d'énergie.

- En début de nuit (avant 23h-minuit): c'est  souvent une marque de stress si l'endormissement devient compliqué. Cette insomnie arrive souvent chez les névrotiques ou anxieux. 

- Réveil entre 23h et 1h du matin: durant ce créneau horaire, l’énergie du corps se situe autour de la vésicule biliaire. Dans la médecine chinoise, elle est reliée aux déceptions émotionnelles. Pardonnez-vous ou pardonnez aux autres surtout.

- Entre 1h-3h du matin: l'énergie du corps se situe au niveau du foie. C'est l'organe de la colère en médecine chinoise. Essayez de vous détacher des évènements ou des personnes qui vous énerve.

- Entre 3h et 5h du matin: à cette horaire, l'énergie du corps se situe au niveau des poumons, synonyme de tristesse. Essayez d'être plus positive.

- Entre 5h et 7h du matin: l’énergie du corps se situe autour du gros intestin. Souvent considéré comme le deuxième cerveau, les tensions dans l’intestin dénoncent les blocages émotionnels. Incapacité à s’engager, à se confier ou même tout simplement à aimer. Essayez de faire une croix sur vos déceptions ou traumatismes passés et d’avancer en regardant devant vous. 

Les solutions naturelles

De nouveaux traitements existent pour remédier aux problèmes d'insomnie comme l'hypnose, l'acupuncture, les micro-siestes, la luminothérapie.

D'autres solutions sont alternatives comme la phytothérapie car certaines plantes comme la lavande, le houblon, le passiflore favorise l'endormissement. L'homéopathie n'est pas en reste même si souvent controversée car considérée très souvent comme un placébo.

L'insomnie étant très liée à l’alimentation, n’oubliez surtout pas d’adapter également votre régime alimentaire en évitant absolument la caféine, la théine, l’alcool et le sucre, autant que possible. Un autre conseil est de favoriser les aliments riches en tryptophane et en magnésium puisque le premier est utile pour la fabrication de mélatonine, hormone favorisant le sommeil, et le magnésium étant un sédatif naturel.

Surtout pour les femmes, essayez d'éviter les to-do list qui garantissent souvent le mal-dormir.

03/10/2018 - 19:05 par Lili Iscaye

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Sommeil en peine, santé en berne

NÜDiversity - 2018