Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Culture d'ailleurs > Les essentiels > Une nouvelle étoile du jazz est née… >

680

Esperanza Spalding : l'âme jazzy.

Les essentiels


Une nouvelle étoile du jazz est née…

Belle, authentique, habitée, angélique, gracieuse, douée…. Que de termes élogieux pour parler de notre nouvel ange jazzy. Avec sa coupe à la Motown, cette jeune artiste surdouée est une grande.


BIOGRAPHIE

Esperanza Spalding est née le 18 octobre 1984 à Portland dans l'Oregon (USA). Issue d'un métissage familial varié, sa mère l'encourage à travailler ses qualités musicales. À l'âge de 5 ans, elle commence à jouer du violon qu'elle échangera ensuite contre la contrebasse. Elle intègre un orchestre symphonique local où elle restera jusqu'à 15 ans. Surdouée, elle quitte ses études secondaires pour suivre des cours de musique à l'Université de Portland, et reçoit une solide formation classique tout en travaillant le jazz, notamment grâce aux cours d'Andre St. James. Elle obtient ensuite une bourse pour intégrer la prestigieuse école de musique Berklee College of Music à Boston. Elle y obtient finalement un poste de professeur alors qu'elle n'est âgée que de 20 ans, ce qui fait d'elle l'une des plus jeunes enseignantes que Berklee ait jamais eue. Cette virtuose a reçu un Grammy Award comme révélation de l’année en 2011.

L'improvisation vrillée au corps, Esperanza, la contrebassiste et chanteuse a la voix impétueuse et le groove, renversant. Elle marie le jazz au classique, la soul ou la bossa-nova à sa musicalité intrépide. Elle vous emmène dans son univers et vous transporte loin…

 

Barack Obama et Prince sont convaincus par son immense talent et son univers. Alliés à sa beauté angélique, et vous succombez…

La musique de Radio Music Society, son dernier album, est bien différente de celle de son précédent Chamber Music Society. Esperanza Spalding l'a voulu plus ouvert, mêlant jazz, soul et funk sans être pour autant plus commercial. Parmi les musiciens invités sur Radio Music Society, des jazzmen comme le saxophoniste Joe Lovano ou le batteur Jack Dejohnette, un géant du hip hop, Q-Tip, ou encore des chanteuses comme Gretchen Parlato ou Lalah Hathaway avec laquelle Esperanza Spalding reprend un thème de Wayne Shorter Endangered Species.

Son jazz épuré, emprunt de soul et d’accents brésiliens, d’une technicité vocale et instrumentale égalant celle des Jaco Pastorius, Esperanza Spalding a tout d’une grande dame du jazz comme une très célèbre, Ella Fitzgerald.

Cette jeune nymphette du jazz rayonne derrière sa contrebasse et a le sens de la mélodie, sans aucun doute !

En concert le 23 mai 2012 à La Cigale, un ange est passé…

Si vous avez raté un pur moment de jazz, vous devrez attendre le 8 juillet pour apprécier la voix fluette et habitée d’Esperanza Spalding  au théâtre antique de Vienne (8/07/2012) ou au festival Jazz in Marciac (28/07/2012).

 

Du bonheur à écouter et réecouter…

PLUS D'INFOS

http://www.esperanzaspalding.com

À l'écoute

Dates de concert à l’international

28/05/2012 - 19:05 par Leslie Carombo

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Une nouvelle étoile du jazz est née…

NÜDiversity - 2018