Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Les talentueuses > Métiers de femme > Réalisatrice, productrice et écrivain. >

559

Portraits de femmes: Yamina Benguigui.

Métiers de femme


Figra-Yamina Benguigui

Réalisatrice, productrice et écrivain.

Une femme qui oeuvre pour le devoir de mémoire, lever les tabous sur l'immigration maghrébine et aider les générations futures à faire partie intégrante de la société française.


Yamina Benguigui réalisatrice française d'origine algérienne kabyle (née à Lille le 9 avril 1957) a été assistante de réalisation, avant de fonder avec Rachid Bouchareb, une société de production nommée Raya Films.

Elle produit, entre 1990 et 1991, une émission hebdomadaire culturelle et musicale liée aux communautés immigrées en France, Rencontres, sur France 3.

Yamina Benguigui réalise de nombreux documentaires : la série Femmes d’Islam pour France 2 (1994), puis La Maison de Kate, un lieu d’espoir (1995), sur un centre de traitement de la toxicomanie.

Son documentaire,  Mémoires d’Immigrés, réalisé en 1998 pour Canal +, a un fort impact lors de sa sortie en salles. Elle y retrace l’histoire de l’immigration maghrébine à travers des témoignages qui rendent compte de la quête d'identité et des effets du racisme. En 2001, elle présente son premier long-métrage de fiction, Inch'Allah dimanche, qui recueille de nombreux prix. Elle fut présidente du FIPA pendant 3 ans et eut de nombreuses décorations (chevalier de la Légion d’honneur, officier des Arts et des Lettres, officier de l’ordre national du mérite). Elle est membre, depuis 2006, du Haut Conseil à l’Intégration.

En 2006, Yamina Benguigui crée une société de production « Elemiah » avec Marc Ladreit de Lacharrière. Société de production dont le but est de  « favoriser la représentation des minorités à la télévision et au cinéma ». Elle emploiera des personnes issues de l'immigration et produira des fictions mettant en scène des héros de toutes les origines. Mémoire d'un territoire diffusé le 29 septembre 2008 sur Canal+ a été acclamé par la presse et a reçu en 2009 le Globe de Cristal pour le meilleur documentaire. Le film retrace l'histoire du département de la Seine saint Denis (le « 93 »), du milieu du xixe siècle, à nos jours.

Des documentaires touchant et révélateurs, Le 9/3, mémoire d'un territoire (Canal+), et Aïcha (France 2), une série de téléfilms sur le quotidien d'une jeune fille de banlieue avec Sofia Essaïdi dans le rôle principal qui fut un succès d’audience (5 millions de téléspectateurs). Ce film réalise la meilleure audience en 2009 et  réédite une belle audience en février 2011 pour une fiction française diffusée sur France Télévisions.

Peut-être une preuve que la France est plus ouverte qu’on ne le pense.

Depuis 2008, Yamina Benguigui est nommée adjointe à la Mairie de Paris, en charge des droits de l’Homme et de la lutte contre les Discriminations et en mars 2009, elle a initié le premier colloque intitulé « Décolonisons les Imaginaires » réunissant des sociologues, des professionnels, des artistes et des citoyens. Une journée de débats et de colloques plébiscitée et rééditée en 2010 qui éveille les consciences sur la problématique des discriminations raciales.

Son engagement par le biais de ses films documentaires est une nécessité pour les générations issues de l’immigration maghrébine de connaître leur histoire souvent occultée, méconnue  ou tabou. Pour restaurer une identité tronquée et « leur permettre d’avancer ensemble dans la société française qui est aussi une terre d’accueil. »

14/03/2011 - 22:24 par La rédaction.

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Réalisatrice, productrice et écrivain.

NÜDiversity - 2017