Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Fenêtre sur > NÜMen > Entre attraction et répulsion. >

722

Sortir avec une chieuse.

NÜMen


NÜdiversity

Entre attraction et répulsion.

Dilemme pour les hommes qui aiment les femmes de caractère ! Vous aimez les femmes déterminées et volontaires, mais attention à l’usure du couple…


Avoir toujours l’impression que c’est un match de boxe que vous vivez au quotidien : de la communication, de l’attirance, de l’intimidation, de la confrontation puis à force, la lassitude. Le ring c’est bien pour épicer de temps en temps la relation. On ne va pas se mentir on aime quand même bien les chieuses. Mais, à dose homéopathique…

Avoir une adversaire de taille cela peut même être grisant. Mais à force, c’est usant !   Quelques pistes pour contrer cette chère « donzelle » ; et calmer ses ardeurs.

Tant que vous l’aimez, il y a de l’espoir…

L’éternelle râleuse

Elle aime imposer (sorties, vacances, déco, habits, éducation des enfants, travail…), et trouve toujours à redire sur vos actes, vos pensées, votre entourage. Elle prend plaisir à contrer la moindre parole ou le moindre acte venant de vous.

Attention, danger ! Ne vous voilez pas la face.

Au-delà de ces railleries, certes très agaçantes, il y a sans doute, un problème de couple ou un manque de communication. On ne vient pas de la même planète, il paraît !

Son franc-parler, vous aimez ; mais à petite dose, voire de moins en moins selon la durée de votre relation.

Comment agir pour que cela cesse ?

Oui, une réaction est nécessaire. Comment la contrer et s’imposer sans en avoir l’air ?

Apprendre à la comprendre : cette super « chieuse » cache sans doute un manque de confiance en elle, voire une grande anxiété ou émotivité. Elle impose son pouvoir, ses crises, ses manipulations pour se rassurer de l’affection que vous lui portez. C’est vrai que ça paraît paradoxal !!

« Les femmes sont souvent compliquées ! » À moins que ce soit nous ?

Conseil de mec : elle cherche sans doute à ce que vous lui montriez un peu plus d’affection que d’habitude. Et mesure vos efforts à son égard. Certes, elles sont capricieuses mais comme les enfants, elles attendent une certaine fermeté de votre part. Une fermeté, pas une goujaterie, bien sûr !

Analyser avec lucidité la situation : ses reproches sont-ils justifiés ? Qu’est ce que vous pouvez laisser passer ou pas ? Qu’est ce que ses crises signifient réellement (problèmes au boulot, envie d’enfants, lassitude de la relation, envie de plus de tendresse et d’attention de votre part, etc).

Au-delà de la rassurer, il faut également vous imposer : « une main de fer dans un gant de velours… »

Savoir prendre de la distance, tout en lui montrant de l’attention. Certes, c’est un grand écart pour nous, les hommes. Mais un réel exutoire pour ceux qui manient avec adresse cette acrobatie ! Exprimez votre avis en restant toujours tendre et aimant : « je comprends ce que tu souhaites ou ce que tu recherches mais je n’ai pas envie de… » (N’oubliez pas de justifier, sinon gare aux scènes apocalyptiques de tragico-comédie !!). Faites lui comprendre que tout ne doit pas tourner autour d’elle, en espérant que de votre part, tout ne tourne pas autour de vous, car elle ne vous ratera pas sur ce point.

Tout est une question de respect et de confiance dans votre couple car la « chieuse » se sent souvent persécutée et par conséquent essaie d’imposer ses choix. À vous de bien savoir imposer les vôtres, avec tendresse et sans mièvreries. 

27/03/2011 - 19:23 par La rédaction- Asman

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Entre attraction et répulsion.

NÜDiversity - 2018