Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Fenêtre sur > Tabous > Manifestations en hommage aux ancêtres opprimés. >

495

Commémoration de l'esclavage : 10 bougies à souffler.

Tabous


Manifestations en hommage aux ancêtres opprimés.

Une loi créée grâce à une femme, Christiane Taubira, pour avoir une journée nationale de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions.


Le 21 mai 2001, une loi a été promulguée, à l’unanimité, par les parlementaires français qui ont  reconnu l’esclavage comme crime contre l’humanité. Enfin !

Le 10 mai 2011 est une année aux goût doux et amer ; mais qui revêt tout de même une aura particulière puisque c’est aussi l’année des Outre-Mers.

Après de nombreuses années de mobilisation d’intellectuels et d’associations, le combat est loin d’être définitivement entériné mais le calendrier français possède aujourd’hui, plusieurs journées nationales de commémoration :

- Le 10 mai 2006, journée nationale des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions.

- Le 23 mai,mémoire des victimes de l’esclavage.

Le CPMHE, militants de la mémoire, présidé par Françoise Vergès depuis 2009, a apporté son parrainage à des commémorations sur l’ensemble du territoire et à des manifestations tout au long de l’année. Mais la présidente du CPMHE estime qu’il y a encore beaucoup à faire notamment dans les domaines de l’éducation et de la médiation.

La cérémonie officielle, tout de même contestée, se déroulera le mardi 10 mai à 11h à Paris dans le jardin du Luxembourg, pour la sixième journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions en présence des plus hautes autorités de la République. Une stèle portant  l’hommage de la nation aux esclaves pour leur combat pour les droits humains et la liberté, sera mise. L’Assemblée Nationale dévoilera une frise sur les colonnes du Palais Bourbon, rappelant les grandes étapes de l’abolition en France.

De nombreuses cérémonies et événements auront lieu pour célébrer ces divers anniversaires :

Dans l’après midi du 10 mai 2011, rencontre-débat au siège de l’UNESCO  « La Route de  l’Esclave ». 125 avenue de Suffren,  Paris 7- Métro Ségur-  Entrée Libre 

1 au 13 mai 2011, au Musée du Quai Branly, hommage à Edouard Glissant, un colloque international sur le thème « Exposer l’Esclavage : méthodologies et pratiques ».

 

À Paris :

9 mai 2011 à 20h30 au Théâtre Dejazet, 41 boulevard du Temple (3e) : comédie musicale « Terre de mémoires » sur le thème de l’esclavage interprétée par une trentaine de jeunes chanteurs, danseurs et comédiens amateurs issus des quartiers du 19e arrondissement et de la région parisienne.

Entrée sur réservation auprès de danielmrabet@gmail.com

Du 10 au 14 mai Le bataclan, la Scène bastille, la Maisons des Métallos – 4ième Festival Africaphonie « Musique, danse et marronnage » avec notamment, le mardi 10 mai, en soirée, un spectacle autour des musiques des mondes de l’esclavage et le jeudi 12, les rencontres « marronnages », musique, politique et mobilisation.

Voir le programme détaillé sur  www.africaphonie.com

Le groupe SOS organise un débat en partenariat avec Respect Mag : « Crise Outre-mer, deux ans après ? », le jeudi 12 mai, de 19h à 20H30, à l’auditorium Boris Vian de la Villette. En présence de Françoise Vergès, politologue et présidente du Comité pour la Mémoire et l’Histoire de l’esclavage, Carpanin Marimoutou, auteur et professeur à l'Université de la Réunion, Georges-Pau Langevin, députée du XXème arrondissement de Paris et de Serge Romana, généticien et président du Comité Marche du 23 mai 1998.

Inscription gratuite mais obligatoire

Le festival Rues du monde propose un week-end créole à la Villette du 12 au 15 mai. http://www.villette.com/agenda/rues-du-monde-2011.htm

 

En Province

Le Havre (76) - Cérémonie officielle le 10 mai à 11h suivie d’une rencontre à 18h autour de dix ans de recherches historiques sur le Havre, port négrier et, en soirée, d’un spectacle « Roads to freedom »

Du 4 au 8 mai, colloque sur « Le Havre, Saint Domingue et Haïti au XVIII-XIXème siècles »

Du 2 au 28 mai, expositions de photographies sur « l’esclavage moderne »

Nantes (44) – Parcours mémoriel dans la ville le 8 mai, expositions de photographies au Musée des Ducs de Bretagne « autour des traces de la traite aujourd’hui ». La cérémonie officielle aura lieu le 9 mai en présence de Jean-Marc AYRAULT et Christiane TAUBIRA.

 

En Outre-mer

Martinique – du 9 au 14 mai – Festival culturel « Mix’Art Madinina » en clôture de l’opération « MIX’ART à l’école » où plus de 2000 collégiens et lycéens interrogent la question de la diversité à travers un concours de dessins. De nombreux artistes plasticiens et musiciens proposeront 3 grandes expositions accompagnées de spectacles, concerts, fusions et performances entre tradition et modernité. Puis le 22 mai : célébration de l’abolition en Martinique.

Guadeloupe – 27 mai – Célébration de l’abolition.

Guyane– 10 juin – Célébration de l’abolition en présence de Maryse Condé et de Françoise Vergès.

La Réunion – 20 décembre 2011 – Fête de la Liberté et célébration de l’abolition.

     
08/05/2011 - 18:01 par Leslie CAROMBO

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Manifestations en hommage aux ancêtres opprimés.

NÜDiversity - 2017