Sondage

Pour vous les les hommes en général sont principalement :

Des êtres humains comme nous... avec leurs faiblesses

Des compagnons qui partagent notre vie et sur qui on peut compter

Des protecteurs en toute circonstance

Des imbéciles qui ne comprennent jamais rien

Des rigolos encore un peu enfants qu'il faut supporter

Des adversaires contre qui il faut toujours se battre

Des personnes qui méprisent les femmes et leur font mal

Horoscope

Accueil > Palabres > Tout de maman > Réussir à impliquer un homme dans son rôle éducatif et affectif . >

525

Fête des pères : Offrez lui des encouragements…

Tout de maman


Nüdiversity

Réussir à impliquer un homme dans son rôle éducatif et affectif .

Si c’est le référent masculin structurant, il n’en reste pas moins rare dans l’éducation et le bien-être des enfants. Comment changer la donne ?


Si il était un mot, il serait partage

Si  il portait un adjectif, il serait complice

Si il était une projection, il deviendrait un mirage.

Si il était un souhait, il serait présence

Si il était mon référent, il serait mon père

Si était un vœu pieu, il accepterait de devenir vraiment père…

 

Le père, l’être qui est sensé apporter  un équilibre et une structure dans l’éducation des enfants, reste encore dans bien des foyers des minorités visibles, un membre rare, voire inexistant.

L’homme afro-caribéen, l’homme maghrébin, l’homme asiatique considèrent que leur présence au quotidien dans la vie et l’éducation des enfants, n’est pas tant nécessaire, mis à part dans l’apport financier de la famille. Pourtant, leur implication quotidienne ou leur présence est primordiale pour apporter un équilibre aux enfants. Car, très souvent, un enfant ayant souffert d’un manque paternel est un adulte en souffrance et risque de devenir à son tour, un handicapé  affectif. Et pour les garçons, dont le référent masculin est le père, devenir à leur tour des "pères fantômes".

Comment expliquer, communiquer en tant que femme à son alter-égo masculin, la nécessité de son implication et de sa présence dans le bien-être psychologique et l’épanouissement sur du long terme, d’un enfant ?

 

Les idées de mamans pour impliquer les pères

 

Faire faire au père et à l’enfant des activités sans la mère

Impliquer le père dans les peurs, chagrins et dans les joies  de ses enfants

Minimiser les défauts paternels et surtout sublimer ses qualités

Ignorer ses faiblesses et maladresses

Encourager continuellement ses initiatives, même les plus dérisoires

Partager des moments en famille autre que ceux à responsabilité financière

Lui apprendre à discuter, à observer et aimer être avec ses enfants

La liste n’étant pas exhaustive, vous pouvez donner votre opinion en tant que femme, sœur, épouse ou mère pour faire s’impliquer des hommes qui ont tendance, assez naturellement, à déléguer cette tache aux mères. Et qui pourtant, feraient tant de bien aux enfants, comme à eux mêmes.

 

Mais si l’envie de s’impliquer n’y est pas, il est toujours tant de chercher d’autres moyens pour combler le vide laissé par un père absent ou maladroitement aimant.

 

Dans tous les cas, le 16 juin 2013, souhaitez à ces hommes qui peuvent toujours mieux faire et qui en ont au moins l’envie de bien faire, UNE BONNE FÊTE DES PÈRES.


 

 

14/06/2012 - 09:24 par Leslie Carombo

Voir les commentaires (0) - Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant, soyez le premier à donner un avis

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.


Dans la même catégorie


Réussir à impliquer un homme dans son rôle éducatif et affectif .

NÜDiversity - 2017